Puisque tu pars

"